Comment lutter contre la déprime hivernale et se réjouir du printemps ?

Comment lutter contre la déprime hivernale et se réjouir du printemps ?

publié le 20 février 2017 dans Coq "IN"

Comment lutter contre la déprime hivernale ? 

Si le mercure remonte petit à petit, cet hiver a été rude et notre moral en pâtit encore. Fatigue, coups de blues, rêves récurrents de vacances au soleil… oui, vous souffrez bien de la déprime hivernale. Et ce n’est pas une illusion, mais un vrai syndrome lié aux jours plus courts et au manque de soleil. En adoptant ces quelques habitudes, vous ne verrez même pas le temps passer ! Le printemps est au coin de la rue... 


On se fait une cure de vitamines avec un petit-dej au COQ ! 

Les vitamines sont un must et une première étape pour sortir la tête du gouffre. Oranges, citrons, clémentines… on en mange sans retenue ! 

blues-deprime-hiver-en-5-etapes-oranges

On privilégie aussi la vitamine D dont notre corps manque cruellement quand le soleil joue à cache-cache. Où en trouver ? Le thon, le saumon, les sardines, les œufs, le lait, le yaourt…


On s’autorise des moments cocooning

Ne forcez pas. Si tous vos copains insistent pour vous emmener en soirée avec eux, que votre cher et tendre veut absolument aller voir cette expo, mais que vous n’avez pas la foi, sachez dire non. Et sans culpabiliser. Vous risquez de ne pas vous amuser en partant le sourire à l’envers et de  finir par le regretter.

blues-deprime-hiver-cocooning

A la place, faites-vous plaisir : allez vous faire masser, faites des siestes dès que possible dans nos lits king size, regardez votre série préférée avec un bol de vos céréales préférées.


Osez la couleur

Si le ciel est gris, ce n’est pas une raison pour jouer au caméléon. Osez la couleur, le rose, le vert, le bleu, l’orange, le rouge. Plusieurs études ont démontré que la couleur avait un impact positif sur les gens qui en portent et ceux qui la voient. En règle générale, les gens seront plus positifs avec vous si vous portez un pull jaune. 

blues-deprime-hiver-couleurs


Cotoyez des gens positifs

Qu’on le veuille ou non, nos proches ont une influence sur nous. Au lieu d’aller boire un verre avec l’éternel déprimé, préférez vous offrir un moment de bonheur avec vos copains les plus drôles. Une étude de la University of Notre Dame a montré que les facteurs à risque de la dépression pouvaient être contagieux. Restez avec les gens qui croquent la vie à pleines dents ! 

blues-deprime-hiver-happy


On essaye des nouveaux trucs

C’est scientifique : notre cerveau adore acquérir de nouvelles compétences. Ça permet aux neurones de se connecter. Profitez alors des moments à la maison pour apprendre un nouvel instrument, concocter une nouvelle recette, se mettre à tricoter… Gardez bien en tête que la créativité est la clef du bonheur.

blues-deprime-hiver-audrey-hepburn